12039747_235224773494220_7877948019446853708_n

Tari

La collection « Poids plume » des éditions Mots Nomades rassemble des textes d’écrivains déjà publiés, qui acceptent d’offrir un inédit pour cette édition, et des textes d’auteurs occasionnels de tous les âges ainsi collectés auprès de tous les publics (y compris le public scolaire, sollicité tant sur le temps scolaire que le temps extrascolaire)

Site de l’éditeur :

http://poidsplume2016.canalblog.com/

 Tari

Un jour, à la source
ma vie prit son cours
et j‘ai filé doucement.
Pour ne pas me troubler,
me polluer, rester potable ;
j‘ai dû dresser des digues,
des polders,
des barrages…

Tout a marché un temps,
Mais à force de blindage
je crains de ne m’être asséché,
au point qu’il n’y ait plus rien
à canaliser.

Non, je ne suis plus
cette terre d’alluvions aurifères,
mais l‘horrifiante illusion d’un repère.
Cette croûte sablonneuse,
ce reg aphone et inodore
qu’ont délaissé faune et flore.

Les philosophes racontent
qu’on ne se baigne jamais
deux fois dans le même fleuve.
Mais ont-ils seulement pensé
aux fleuves qui ne goutteront
jamais plus au moindre pied…

Depuis longtemps déjà
les cartographes ont oublié mon nom,
m’ont gommé de leur plan ;
Les chercheurs d’or ne s’aventurent
plus sur mes terres.

Les pluies les plus solides
viennent mourir dans mes pores
sans pouvoir me remplir,
me combler.

je n’aurai plus jamais plus
à écoper de rien.

J’aimerais
qu’on puisse
me secouer
comme une barrique
pour voir s’il reste en moi
un fond de lie…
cœur de pierre.