iso 3

ISOPHRENIE #3

A propos de la revue
« Au fil des pages, ça n’est pas un thème qui se dégage, mais plutôt un esprit, une sorte de ligne directrice qui ne s’impose pas explicitement mais se devine entre les lignes. Nous sommes ici dans l’intime, mais pas au sens exhibitionniste que lui donne le monde contemporain. Il faut plutôt l’entendre comme l’exploration de mouvements discrets de l’âme et du psychisme, subtils frémissements chthoniens plutôt que vastes bouleversements, si on veut ; folie douce plutôt que démence dure. » (Christophe Siébert)

Lors de cette réunion, il n’y aura pas de machines qui parlent.
106 pages, A4, 10 euros

https://isophrenie.wordpress.com/?fbclid=IwAR1zheIoDMX3txVSQCzGa1ky6VW20sHQFeMNTj9GacoRmdTyfAxmXIAHkRw